Dansorama

C'est pour demain !

< Festival Onze Bouge >
#
Dansorama le 2 juin 2018 à 18H30 et 20H30.

Pour cette 22e édition, le festival Onze Bouge organise son 4e DANSORAMA, en partenariat avec Mouvement Contemporain. Ce panorama de danses originales, sans fard, sans étiquette est porté par des interprètes remarquables, pour un public curieux de découvrir ce qui se danse aujourd’hui. Une soirée de 5 pièces courtes, soigneusement agencées. Aujourd’hui, la danse contemporaine parle, zozote, récite, chuchote et postillonne. 
En voici le programme...
# Skin off / Compagnie The Burning House, 
Chorégraphe et interprète : Déborah Moreau.
Le corps est abordé comme un lieu, un espace de vie à part entière. La peau devient un terrain de rencontre et d’affrontement entre le monde extérieur et notre monde intérieur. 

# Rester / 
Compagnie Présomptions de Présences /
Chorégraphe : Marie Desoubeaux / 
Interprète : Margaux Amoros / 
Musicien : Robin Pharo (Viole de Gambe).
Rester est un pari intime, celui d’user de tous nos langages intérieurs pour dire l’indicible, danser le silence, entourer une solitude. Réponse sensible au vide, à soi, à cette immensité que nous sommes, infiniment petit, ici. Déserts blancs et écrivains nordiques comme seul compagnons de route.

# Le testament d'Amelia / 
Compagnie QUAI6 / 
Chorégraphes et interprètes : Nina Barbé, Romane Piffaut et Franck Sammartano.
C’est une immersion brève dans la vie d’une femme névrosée. C’est un voyage qui nous révèle les sources de ses déviances et mettent en lumière une lutte incessante contre son propre inconscient.

# Le marin perdu / 
Compagnie Les choses qui font BOOM / 
Chorégraphe et interprète : Faustino Blanchut.
"Si un homme a perdu un oeil ou une jambe, il sait qu’il a perdu un oeil ou une jambe ; mais, s’il perd le soi - s’il s’est perdu lui-même -, il ne peut le savoir, parce qu’il n’y a plus personne pour le savoir" (L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau, Olivier Sacks)


.
# Périnée mon amour / Chorégraphe : Ingrid Bizaguet / 
Interprètes : Marguerite Chaigne & Ingrid Bizaguet
. Pièce pour deux danseuses, une sage-femme et une illustratrice qui dessine...
Périnée mon amour est une conférence dansée, drôle, légère et profonde. Deux conférencières, exploratrices et chercheuses, y tournent autour du pot et s’aventurent dans le fascinant et mystérieux labyrinthe de nos cavernes intérieures.

Programmation détaillée et réservation >.