A voir et à danser : Agenda mars 2019

C'est pour bientôt !


L'arrivée prochaine du printemps annonce également sur Paris de nombreuses manifestations et festivals de danse. Pour s'y retrouver, voici notre petit agenda chorégraphique de ce mois de mars.

 

< Le Regard du Cygne > 

# Signes de Printemps du 14 mars au 10 avril.

signes-de-printemps-2019
Pour son 7ème festival de danse, le Regard du Cygne situé en haut de la rue de Belleville, membre de Paris Réseau Danse, propose une programmation centrée autour de trois axes : musique live, découverte et participation du public. On ajoutera qu'on pourra y voir des créations et du répertoire, des formats courts, une conférence dansée et des performances. Autre particularité de ce festival, une double programmation certains jours à 16h et 20h et des partenaires comme le Générateur de Gentilly, la Briqueterie du Val de Marne et le conservatoire Georges Bizet. Agenda complet et réservation par ici >.

 

< Le 104 >

# Séquence danse du 13 mars au 21 avril 2019.

C'est le moment de se plonger dans le riche programme de la 7ème édition de ce Séquence danse mêlant tout à la fois des artistes associés au lieu comme Olivier Dubois, Kaoro Ito et Alessandro Sciarroni, d'autres à la renommée internationale tels Angelin Preljocaj et Joseph Nadj, et des spectacles à la croisée de la danse et des arts visuels et numériques. On recommandera entre autre l'étrange pièce du sculpteur/plasticien Théo Mercier avec le chorégraphe Steven Michel : Affordable Solution for Better Living, vue à la Ménagerie de verre l'an dernier dans une version "garage" ; le film de Clément Cogitore, Prix Marcel Duchamp 2018, Les Indes Galantes, commande de l'Opéra de Paris et visible en accès libre. Soulignons par ailleurs des ateliers ouverts à tous et la gratuité de certains projets sur réservation. Programmation complète par ici >
sequence danse

< La ménagerie de verre >

# Etrange Cargo du 12 mars au 6 avril. 

Voici donc le retour du festival où danse, littérature, théâtre, arts visuels se croisent et s'hybrident pour s'aventurer à la découvertes de nouveaux territoires esthétiques encore à défricher. Ainsi du côté des arts plastiques on notera la présence de Julien Prévieux qui poursuit un travail critique sur ces objets que l'on dit connectés et leur impact sur nos comportements et nos corps. Du côté de la littérature, Valérie Mréjen proposera quant à elle un Spectacle dialogique. Programmation détaillée par ici >.

 

< Le CN D Pantin >

# Répertoire Xavier Leroy : This is not a concept, du 11 au 29 mars.

Sous ce titre sont réunies 9 pièces de Xavier Leroy qui dessinent le parcours singulier d'un artiste qui depuis longtemps, à l'instar d'un Jérôme Bel, travaille la question de la représentation en proposant une approche critique et expérimentale de la danse, hors des sentiers habituels de l'espace scénique. C'est une rétrospective de 20 années de recherche sur ces questions que présente le CND. Plus de détail sur cette programmation >.
repertoire-xavier-le-roy
Ajoutons les toujours riches ateliers de Danses partagées en ouverture le weekend du 16 et 17 mars pour qui souhaite s'initier au yoga, aux danses traditionnelles, au jazz, aux claquettes, au voguing, etc. Détail par ici >.


< Le Centre Pompidou >

# Danse performance :  Oona Doherty / Katerina Andreou, les 15 et 16 mars.

Dans la même soirée on pourra assister aux performances de deux jeunes chorégraphes. Oona Doherty est irlandaise. Elle reprend ici un solo, présenté aux rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis en 2017 intitulé Hunt & The Ascension of Lazarus, qui intègre des techniques d'arts martiaux et de capoeira. Elle développe une danse physique qui s'inspire de l'univers masculin et stéréotypé des banlieues de Belfast qu'elle connait bien de par son origine. Katerina Andreou est également une adepte d'une danse explosive, comme on a pu le voir l'an passé au Théâtre de la Bastille où elle finissait juchée sur des enceints qui diffusaient une musique puissante. Réservation par ici >.
teaser Centre Pompidou

# A Bras le corps de Boris Charmatz et Dimitri Chamblas, les 22 et 23 mars.

Pour son 350ème anniversaire, l'Opéra de Paris s'associe avec le Centre Pompidou pour présenter cette pièce du début des années 1990. Les 2 danseurs chorégraphes à l'origine de cette pièce laisseront leur place à Karl Paquette et Stéphane Bullion pour l'interprétation. Plus d'info par ici >.

 

< Bibliothèques et médiathèques >

# ConcorDan[s]e du 16 mars au 27 avril.

Ce festival passe chaque année une commande auprès d'un écrivain et d'un chorégraphe. Ainsi se constituent des duos qui vont composer ensemble et proposer au public le fruit de leur rencontre dans un dispositif commun : une chorégraphie et un texte. On y retrouve cette année la chorégraphe Joanne Leighton en duo avec Camille Laurens. Ces performances itinérantes sont accueillies le plus souvent dans les bibliothèques et médiathèques. Plus de détail sur les duos, les dates et les lieux des performances par ici >

 

< Théâtre de la ville / Les Abbesses >

# Ce que tu vois de Gaëlle Bourges du 20 au 24 mars.

Une nouvelle fois la chorégraphe poursuit sa lecture d'une oeuvre d'art pour nous en révéler une actualité qui interroge notre rapport au monde contemporain. Partant ici d'une tapisserie, celle de l'Apocalypse d'Angers, elle la met en regard du texte de l'Apocalypse de Jean et de l'extraordinaire film de Chris Marker, La Jetée. On recommande vivement. Réservation par ici >.

 

< La PoP >

#de Pol Pi en collaboration avec Gilles Amalvi du 28 au 30 mars.

La PoP est une péniche amarrée sur le canal quai de Seine, tout près du cinéma Marin Karmitz et qui ouvre sa (petite mais conviviale) scène aux créations qui font la part belle aux univers sonores. Chorégraphe d'origine brésilienne, Pol Pi accompagné par le créateur sonore Gilles Amalvi y proposera un dialogue chorégraphique entre corps et paysage. Info et réservation >.

  

< Le Bal >

# SCENE, exposition photographique d'Alex Majoli jusqu'au 28 avril.

Alex Majoli au bal

Pour prolonger cette belle exposition, le Bal, dans le cadre d'un cycle "voir & agir", invite six artistes chorégraphes, danseurs et performeurs à créer une oeuvre à partir d'une image-document du photographe. C'est en nocturne les jeudis à partir de 20h. Plus d'info sur le site du Bal >.