A voir et à danser : Agenda de décembre

C'est pour bientôt !

Séance de rattrape pour voir les dernières pièces de Merce Cunnigham programmées par le festival d'Automne qui se jouent au mois de décembre. Pour plus de détail on peut consulter le site du festival et y réserver sa place pour les spectacles qui ne sont pas encore complets >.
______________________
< Grande Halle de La Villette >

# Rambert Event, Ballet Rambert à La Villette du 4 au 7 décembre, avec le Théâtre de la ville.

La compagnie londonnienne fait revivre l'esprit des Events si chers à Merce Cunningham. Réservation par ici >.
______________________
< le 104 >

# Le Ballet de l'Opéra de Lyon du 18 au 21 décembre.
Un double programme constitué d’une pièce de Merce Cunningham, Winterbranch datée de 1964, entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra de Lyon en 2016 et qui met en jeu chutes et redressements dans une semi-pénombre dans une scénographie de Rauschenberg. En contre point, Turning_motion sickness version de Alessandro Sciarroni, est une pièce qui joue sur le tourneoiment continue des onze danseurs et danseuses qui occupent le plateau. Réservation par ici >.
______________________
< L'Etoile du Nord >

# FLIP FLAP, du 3 au 21 décembre. 
Le Théâtre de l'Etoile du Nord propose un festival danse pour les petits à partir de 3 ans avec des horaires adaptés aux scolaires mais également pour les grands avec des séances tout public le mercredi après midi. Ça s'appelle Flipflap et c'est tout au long du mois de décembre. Programmation et info par ici >.
L'Etoile du Nord
_____________________
< Le théâtre de la Danse de Chaillot >
# Anthologie du cauchemar du 5 au 10 décembre.
Chaillot poursuit son programme danse en direction de la jeunesse avec la nouvelle pièce de Système Castafiore qui comme à son habitude mêle habilement, danse, cinéma et théâtre pour produire un monde onirique. pour cette nouvelle création, la compagnie a trouvé son inspiration dans le célèbre ouvrage de Gaston Bachelard, L'eau et les Rêves. Réservation >.

______________________
< MPAA Breguet >
# Léa Grappe et Louise Soulié le 10 décembre.
Les 2 lauréates du tremplin "Propulsion" présentent sur la scène de la Maison des Pratiques Amateurs leurs pièces respectivement prix du jury pour la première et prix du public 2019 pour la seconde. Léa Grappe était il y a peu sur le plateau du Regard du Signe dans le cadre d'une des soirée Spectacles Sauvages du festival Signes d'Automne. Elle  a pu montrer toute son aisance pour la performance mettant en question la relation ambigüe du spectateur avec l'artiste en scène. A découvrir donc dans sa version complète. 
Louise Soulié propose de son côté un solo au titre énigmatique : Histoire de(ux) solo(s). Le teaser est visible par ici :
teaser histoire de(ux) solo(s)
______________________
< La Villette >
# Cria de Alice Ripoll du 10 au 12 décembre.
Après aCORdo, pièce au format réduit pour 4 danseurs présentée en France cette année, la chorégraphe brésilienne revient sur la scène de La Villette avec 10 danseurs issus des favelas qui mêlent danses urbaines et danse contemporaine et dont l'énergie débordante et métissée est également un acte de résistance à Bolsonaro et à la situation politique du pays. Réservation par ici >.
______________________
< Le CN D >

# BSTRD de Katerina Andreou du 4 au 6 décembre.
La jeune chorégraphe reprend au CN D son deuxième solo déjà présenté il y a quelques mois au Centre Pompidou. Sur un large praticable elle développe une danse énergique, très inspirée par la house music de Chicago. Face à elle, une platine délivre, en support sonore, une ligne de basse en continu qui lui permet d'explorer des gestuelles spécifiques. Au dessus d'elle, un néon affiche la phrase suivante : "We need silence for the piece". A noter que les horaires de représentations sont accessibles aux scolaires. Infos et réservation >.
https://vimeo.com/272199864
# Trottoir de Volmir Cordeiro du 10 au 12 décembre avec le festival d'Automne.
Volmir Cordeiro est un jeune danseur chorégraphe brésilien installé en France depuis 2011. Il porte dans ses créations un intérêt particulier pour la marge, le grotesque, la folie et l'exubérance comme sources vitales aux formes d'oppression. Trottoir, c'est retrouver le lieu d'une communauté ou chacun est exposé mais peut retrouver l'énergie vitale des corps. Plus d'infos et réservations sur le site du CN d ou celui du festival d'Automne >.

______________________
< LeFestival >
 
# Lefestival Danse Dense du 4 au 19 décembre.
Sous la direction de Emilie Peluchon et Nina Vallon, Danse Dense pose ses valises à Paris et dans la couronne francilienne pour faire découvrir des "propositions sensibles, intimes, exigeantes et engagées". Sur Paris, rendez-vous est pris au Point Ephémère, au Carreau du Temple, au Théâtre 13 et sur la péniche La Pop pour découvrir cette programmation majoritairement féminine. Plus d'infos et réservation par ici >.

tout droit réservé @ A voir et à danser