à voir et à danser : programme de dé/confinement de mai

On l'aura compris, la danse, comme l'ensemble des spectacles vivants, est touchée par les préconisations de confinement et de distanciations sociales liés à la pandémie du covid-19. En premier chef la sidération touche les artistes, créateurs et danseurs dans leur possibilité de faire œuvre et les lieux dans leur capacité à les accueillir.
Et puis il y a également tout ceux, amateurs de spectacles, pratiquants la danse dans des cours ou des ateliers, contraints de rester chez eux et qui doivent déplorer un retour à la normale qui s'annonce bien éloigné. Si voir de la danse reste tout de même possible de chez soi, comme nous le montrons depuis 2 mois avec ce "programme de confinement", poursuivre et maintenir une pratique régulière lorsqu'on est un.e danseu.r.se (amateur.e) reste compliqué. C'est pourquoi il faut saluer des initiatives comme celle de Akram Kahn, Yuval Pick, le L.A. Contemporary Dance et Hofesh Schechter qui mettent en place Practice et autres Open Class Room en live ou en replay accessibles selon divers niveaux et dans lesquels le souci pédagogique n'est pas absent.
Ce souci de maintenir cet effort de transmission en direction de ses adhérents, Micadanses le réalise déjà depuis plusieurs semaines en maintenant le cursus de l'ERD (entrainement régulier du danseur) par le biais de la plateforme Zoom, invitant chaque semaine un danseur/chorégraphe différent pour transmettre, à distance, un peu de sa matière et de son univers chorégraphique. Ce lundi 4 mai, Micadanses lance également ARCCAD, soit un Atelier de Recherche et de Création (Composition) Chorégraphique A Distance avec Christine Gérard qui trouve là l'occasion de poursuivre sous une forme très expérimentale l'atelier de composition chorégraphique qu'elle dirige depuis longtemps. Vous trouverez toutes les informations concernant l'ERDD, l'ARCCAD et l'adhésion sur le site de Micadanses.
On applaudit donc toutes les initiatives, individuelles, associatives, institutionnelles qui poursuivent non pas le seul projet de la danse pour elle-même mais aussi quelque chose d'une transmission et le maintient d'un souci pédagogique qui replace la danse dans un échange permanent pour faire ensemble.
Et surtout : STAY SAFE / Respecter les gestes barrières !

Pratiquer en ligne : la danse (de) chez soi...



< Micadanses >
Puisque les salles de danse ne sont plus accessibles, Micadanses met donc, comme déjà dit plus haut, tous les moyens à disposition pour maintenir le liens avec ses adhérents qu'ils soient danseurs affirmés ou amateurs. Depuis plusieurs semaines, l'Entrainement Régulier du Danseur à été maintenu par l'intermédiaire de la plateforme Zoom et est devenu l'ERDD soit l'Entrainement Régulier du Danseur à Distance. Cette semaine c'est Teo Fdida qui dirige les séances quotidiennes. depuis le 4 mai l'atelier de composition chorégraphique dirigé par Christine Gérard est également accessible  sur la plate forme Zoom. Il sera reconduit tous les lundis de 16h à 17h30 jusqu'au 15 juin. Toutes les infos sont à retrouver sur le site de Micadanses.
Par ailleurs le CCNR propose dès ce mercredi 27 mai des cours en plein air, adaptés aux mesures sanitaires, réservés aux danseurs professionnels.

< Let's dance au Carreau du temple >

Le Carreau du Temple à Paris propose des cours gratuits, par l'intermédiaire des associations qui y dispensent leurs cours habituellement, chaque mercredi de 17h à18h sur sa chaîne youtube. Ce 20 mai le cours de la semaine était dirigé par Michel Onomo dit "Meech" et orienté hip-hop. D'autres cours à venir proposeront du flamenco, du charleston, etc. Plus d'info sur les modalités de connexion et la liste des cours sur le site du Carreau.

< Hofesh Shechter >
Le chorégraphe propose le mercredi 27 mai une Open Class d'une heure ouverte à tous. Pour s'inscrire il suffit de rentrer ses coordonnées ici et vous recevrez un lien pour vous connecter à la plateforme zoom.

instagram

< Théâtre de la Cité internationale >

Le danseur Vincent Delétang et l'équipe du TCI proposent 3 rendez-vous de danse ouverts à tous par l'intermédiaire de la plateforme zoom les mardis 12,19 et 26 mai de 18 à 19h. Pour participer il suffit de s'inscrire par mail auprès du théâtre.



La Martha Graham Dance Company diffuse, sur sa chaîne youtube, de nombreux documents consacrés à la chorégraphe américaine ainsi que des Graham class où vous pourrez vous familiariser avec sa technique.

< Rosas >

crédit photo ©Anne_Van_Aerschout
Dès le 17 mars, Anne Teresa de Keersmaker a "réactivé" son projet Re : Rosas, The FABULEUS Rosas Remix Project. Ce projet, lancé en 2013 à l'origine, consista à mettre en ligne un tuto permettant d'apprendre la séquence phare dites "des chaises" de la pièce Rosas danst Rosas de 1983.
Dans ce moment de confinement, la chorégraphe relance donc ce projet et permet à tout un chacun de s'approprier la chorégraphie. Conçue pour 4 danseuses la séquence peut aussi se danser seul(e), avec sa plante verte, son animal de compagnie, ou son partenaire de vie commune. Il suffit de se munir d'une simple chaise, apprendre la chorégraphie (plus ou moins) en s'aidant des tutos, la transformer (conseillé) et si on le souhaite uploader sa vidéo sur le site rosasdanstrosas. Et si vous n'osez pas danser, allez néanmoins jeter un coup d'œil aux centaines de vidéos déjà postées. Toutes les infos sur le site de Rosas Danst Rosas par ici >.



Le Centre chorégraphique de Dijon-Bourgogne Franche Comté propose de rejoindre la chorégraphe DD Dorvillier pour des sessions de Pratiques Irrégulières pour "toucher, bouger, parler, écrire et partager " tout en restant chez soi. Info et inscription par ici >.

< Le CN D > 

Sur le site et sur le compte instagram du Centre national de la Danse, retrouvez des portraits d'artistes chorégraphiques, des vidéos, des podcasts ainsi que des cours en ligne. Le training de la semaine est assuré par Anna Wesharg, disponible 24h sur le site du CND par ici >.
Le CN D propose aussi de façon permanente l'accès à une vaste médiathèque qui comprend un catalogue général de plus de 60000 documents imprimés et audiovisuels, une médiathèque numérique et des inventaires d'archives.

A l'heure du déconfinement, Mathilde Monnier ne propose plus ses pastilles quotidiennes de petites séances vidéo de réveil corporel, yoga, gymnastique douce et relaxation. pour autant on peut toujours les consulter en replay sur son compte instagram.


Voir des films de danse en ligne.

< Palermo, Palermo de Pina Bausch >

Sur le site Tanztheater Wuppertal Pina Bausch est actuellement accessible la version restaurée du film Palermo, Palermo tiré de la pièce éponyme de 1989.

< Anne Teresa de Keersmaeker >

Bien qu'était annoncée la fin de la diffusion en streaming des pièces du répertoire de la compagnie Rosas, Rain (la captation sur scène et le documentaire), Achterland, Cesena, restent encore accessibles à ce jour.  S'y est ajoutée la captation de Elena's Aria de 1984. La liste complète est à retrouver sur le site de la compagnie par ici >.
On peut aussi voir et revoir sur la plate forme youtube, les premières pièces de Anne Teresa de Keersmaeker filmées par Thierry de Mey : Fase, Four Mouvement to the Music of Steve Reich, et Rosas danst Rosas, des incontournables .
Par ailleurs on trouve également la version de Rain dansée par les danseurs de l'Opéra de Paris en 2014 par ici >.

< Ultima Vez / Wim Vandekeybus >

< Boris Charmatz à la Tate Modern >

Il y a 4 ans, le chorégraphe français fut invité à la Tate Modern pendant plusieurs jours. Il y déploya de nombreuses pièces sous le titre générique If Tate Modern was Musée de la Danse. Ces performances ont été filmées et sont disponibles sans restriction aucune sur la plate forme youtube.

Le Ballet de Lorraine performe Sounddance (1975) de Merce Cunningham au Théâtre national de la Danse de Chaillot en octobre 2019.
Sunny n'est pas notre pièce préférée du chorégraphe israélien installé en France mais c'est l'occasion d'avoir accès en vidéo à une pièce complète de son répertoire, on ne boudera donc pas notre plaisir à voir une compagnie de danseurs exceptionnelle. Autre création accessible partiellement : The Goldlandbergs sur les variations Goldberg de Glenn Gould.

La très recommandable compagnie Peeping Tom qui délivre une danse théâtre, rend accessible, le temps du confinement, les pièces de sa première trilogie : Le Jardin de 2002, Le Salon de 2004 et Le Sous Sol de 2007, ainsi que l'ensemble des épisodes de la série A Louer  (2011) de 22 épisodes pour retracer une journée étrange qui se situe dans un théâtre abandonné.
Le site de la compagnie est par ici >.

< Roberto Zappalà >

A découvrir sur le site de la compagnie de Roberto Zappalà, chorégraphe italien, quelques pièces dans leur intégralité.

< Théâtre de Chaillot >

Chaillot propose de nombreux films : captations, entretiens et portraits de chorégraphes. De la Batsheva Dance Company à Trisha Brown, de Thomas Lebrun à William Forsythe, plus d'une vingtaine de films sont en accès libre. Tout le programme est par ici >.


< France TV>

# Si vous avez la chance d'être abonné à cette chaîne, vous pourrez retrouver trois chorégraphies de Anne Teresa de Keersmaeker dans la captation réalisée en 2015 à l'Opéra de Paris. Il s'agit du Quator N° 4 de Béla Bartok, Die grosse Fugue de Beethoven et Verklärte Nacht de Arnold Schönberg.
# Rain est aussi accessible dans sa 'version' de 2015 avec les danseurs de l'Opéra de Paris.
# Si vous êtes plus classique que moderne/contemporain, vous pourrez voir La Bayadère de Marius Petipa par le Ballet de Kiev.
Plus d'info sur l'ensemble de la programmation >.

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur la manière dont des artistes intègrent la question du mouvement dans leurs réflexions et leurs productions plastiques ? Voici quelques pistes à explorer :
Théo Mercier est sculpteur, Steven Michel danseur ; ils ont tous les deux co-signés cette pièce, Affordable Solution for Better Living, lion d'argent à la Biennale de Venise en 2019, qui questionne la standardisation des intérieurs contemporains et plus globalement la dépendance de chacun de nous aux biens matériels. Le titre de la pièce est emprunté au slogan marketing de la firme Ikéa.




tout droit réservé @ A voir et à danser