A voir : films de danse, agenda de juin

La danse en images : captations, documents, portraits...

Durant cette période de déconfinement et de reprise encore toute progressive, un grand nombre de films de danse reste accessible en ligne, même si d'autres ont déjà été retirés. C'est encore le moment d'en profiter...

< One flat thing, Reproduced de William Forsythe >

Voici l'occasion de voir ou revoir la pièce de William Forsythe filmée par Thierry de Mey, musicien, film maker et compagnon de route de Anne Teresa de Keersmaeker. Un film qui donne à voir de manière inédite la chorégraphie de Forsythe. A voir sur le site des cinémas MK2 durant une semaine.

< Anne Teresa de Keersmaeker >

Le site de Rosas maintient toujours accessible de nombreuses captations du répertoire de la compagnie de Anne Teresa de Keersmaeker. Le dernier en date est la performance en 1984 de la toute jeune chorégraphe devant la caméra de Eric Pauwels pour Violin Fase. La liste complète est à retrouver sur le site de la compagnie par ici >.
On peut aussi voir et revoir sur la plate forme youtube, les premières pièces de la choréghraphe filmées par Thierry de Mey : Fase, Four Mouvement to the Music of Steve Reich, et Rosas danst Rosas, des incontournables.
Work/Travail/Arbeid  pièce filmée au MoMa est diffusée sur sur la chaîne youtube de la compagnie.

< Make it Home >

Le Théâtre de Nanterre Amandiers, dans l'attente de la reprise d'une programmation dans ses salles, propose une sélection de spectacles filmés.
# Théo Mercier est sculpteur, Steven Michel danseur ; ils ont tous les deux co-signés la pièce, Affordable Solution for Better Living, lion d'argent à la Biennale de Venise en 2019, qui questionne la standardisation des intérieurs contemporains et plus globalement la dépendance de chacun de nous aux biens matériels. Le titre de la pièce est emprunté au slogan marketing de la firme Ikéa.
# Pichet Klunchun and Myself de Jétôme Bel, dialogue de ce dernier avec le danseur thaïlandais Pichet Klunchun.
# A mon seul Désir de Gaëlle Bourges interroge le désir féminin en convoquant la tapisserie de La Dame à la Licorne.
Tout le détail de cette programmation Make it Home.

< Palermo, Palermo de Pina Bausch >

Sur le site Tanztheater Wuppertal Pina Bausch est actuellement accessible la version restaurée du film Palermo, Palermo tiré de la pièce éponyme de 1989.

< Ultima Vez / Wim Vandekeybus >

< Boris Charmatz à la Tate Modern >

Il y a 4 ans, le chorégraphe français fut invité à la Tate Modern pendant plusieurs jours. Il y déploya de nombreuses pièces sous le titre générique If Tate Modern was Musée de la Danse. Ces performances ont été filmées et sont disponibles sans restriction aucune sur la plate forme youtube.

Sunny n'est pas notre pièce préférée du chorégraphe israélien installé en France mais c'est l'occasion d'avoir accès en vidéo à une pièce complète de son répertoire, on ne boudera donc pas notre plaisir à voir une compagnie de danseurs exceptionnels. Autre création accessible partiellement : The Goldlandbergs sur les variations Goldberg de Glenn Gould.

La compagnie Peeping Tom qui délivre une danse théâtre, laisse accessible durant tout le mois de juin les pièces de sa première trilogie : Le Jardin de 2002, Le Salon de 2004 et Le Sous Sol de 2007, ainsi que l'ensemble des épisodes de la série A Louer  (2011) qui retrace une journée étrange dans un théâtre abandonné.
Le site de la compagnie est par ici >.

< Roberto Zappalà >

A découvrir sur le site de la compagnie de Roberto Zappalà, chorégraphe italien, quelques pièces dans leur intégralité.

< Théâtre de Chaillot >

Chaillot propose de nombreux films : captations, entretiens et portraits de chorégraphes. De la Batsheva Dance Company à Trisha Brown, de Thomas Lebrun à William Forsythe, plus d'une vingtaine de films sont en accès libre. Tout le programme est par ici >.


< France TV>


Vous souhaitez en savoir un peu plus sur la manière dont des artistes intègrent la question du mouvement dans leurs réflexions et leurs productions plastiques ? Voici quelques pistes à explorer :