'20 danseurs pour le XXème siècle et plus encore' : Boris Charmatz au festival d'Automne

C'est pour bientôt !

< Théâtre du Châtelet >

Le festival d'Automne se poursuit avec le portrait consacré à Boris Charmatz. Malheureusement la plupart des spectacles affichent maintenant complets. Ils restent néanmoins quelques places pour l'un d'entre eux, c'est donc le moment de découvrir ce chorégraphe si atypique dans le paysage chorégraphique.

# 20 danseurs pour le XXème siècle et plus encore, du 23 au 25 octobre.

Boris Charmatz en compagnie de 20 danseurs vient raviver l'histoire du Théâtre du Châtelet, lieu qui accueillit en son temps Nijinsky et les Ballets Russes ou bien encore Satie, Cocteau et Picasso avec Parade. Dans cet endroit si riche de l'histoire de la modernité chorégraphique du début du XXème siècle il sera question de voir la danse autrement que sur scène, comme une sorte d'exposition, problématique chère au chorégraphe, une danse dans toute sa profondeur historique qui envahira les espaces du théâtre, invitant le spectateur à déambuler comme il le fait au musée, d'une œuvre à l'autre, sans parcours préétablit et donc sans hiérarchie, ni chronologie appuyée.
D'une certaine manière, avec cette pièce déjà jouée maintes fois dans les musées, le chorégraphe prolonge dans une exubérance cette fois-ci collective et plurielle le solo (sans titre) (2020) de Tino Sehgal qu'il a dansé à Lafayette Anticipations fin septembre. Réservation par ici >
Boris Charmatz, 20 danseurs pour le XXème siècle © Anja Beutler
Pour en savoir plus sur ce chorégraphe majeur, on pourra se rapporter à la page que lui consacre France culture.