agenda danse de janvier 2021

C'est pour bientôt (peut-être)? Et bien non !!!

A ce jour, il reste toujours difficile de dire de quoi demain sera fait : quand pourrons-nous retourner voir de la danse ? Après la reconduction de la fermeture des salles de spectacles le 7 janvier, les autorités sanitaires et gouvernementales doivent se prononcer sur un éventuel allègement des mesures à la fin du mois.
En attendant, voici quelques propositions de "substitution" pour janvier qu'on actualisera au cours du mois. Restez-connectés !
_________________
< KVS Brussels >

# Hands do not touch your precious Me de Wim Vandekeybus.


 
La Plateforme numérique KVS diffuse en streaming, disponible durant 48h, la dernière création de Win Vandekeybus pour huit danseurs. Pour assister à cette pièce il en coûtera 8€. Disponible du samedi 16 , 20h au lundi 18 20h. Pour réserver sa place c'est par ici >. 

_________________
< Théâtre de Chaillot >


Didier Deschamps vient de l'annoncer : Chaillot restera fermé au public jusqu'au début mars. Si la situation sanitaire le permet à ce moment là, le théâtre pourrait rouvrir ces portes. Mais une grande partie de la programmation internationale sera néanmoins annulée et remplacée par une nouvelle programmation qui à ce stade n'est pas encore précisée.
A défaut de spectacles, #Chaillotchezvous propose à nouveau comme lors du précédent confinement de nombreux films à visionner : captations, entretiens et portraits de chorégraphes. De la Batsheva Dance Company à Trisha Brown, de Thomas Lebrun à William Forsythe, plus d'une vingtaine de films sont en accès libre. Tout le programme est par ici >.
 

_________________
< ARTE.tv >

# Pode Ser de Leïla Ka.

On a découvert cette jeune chorégraphe en 2017 avec son solo Pode Ser, lors des Rencontres chorégraphiques de Mouvement Contemporain. Venue du Hip hop, elle rejoint en 2016 la compagnie de Maguy Marin pour une reprise de May B.
On l'a revue plusieurs fois depuis dans Pode Ser qui s'est enrichi au fil des années et qui a été primé plusieurs fois à l'international. Pour Arte en scène, elle livre un extrait de cette pièce disponible jusqu'au 14 décembre 2023 par ici >.

# Pixel de Mourad Merzouki.

Cette pièce de 2014 du chorégraphe fait évoluer les danseurs dans un univers numérique créé par Adrien M. et Claire B.
Ceux-ci devaient présenter leur dernière création en réalité virtuelle à Chaillot et bénéficiaient d'une exposition à la Gaité Lyrique au même moment. La crise sanitaire en a décidé autrement. C'est donc l'occasion de découvrir une facette de leur savoir faire numérique, en attendant une reprogrammation de leur pièce Acqua Alta, par ici >.

# Dance or Die.

Le journaliste néerlandais Roozbeh Kaboly a suivi pendant plusieurs années le danseur classique syrien Ahmad Joudeh qui comme tant d'autres a subit les conséquences de la guerre et de l'avancée de l'Etat islamique dans son pays. Etant parvenu à rejoindre les Pays-Bas, le documentaire dresse un portrait de celui qui poursuit maintenant sa formation au sein du Ballet national d'Amsterdam. A voir jusqu'au 2 avril par ici >.

# Acqua Alta de Adrien M et Claire B à partir du 18 janvier.

Programmée à Chaillot l'année dernière, mais annulée, la pièce de la compagnie Adrien M et Claire B à été captée et sera diffusée sur Arte à partir du 18 janvier. Déjà connus pour leurs créations numériques avec Pixel de Mourad Merzouki, bénéficiant d'une exposition à la Gaîté Lyrique au même moment, ils poursuivent avec Acqua Alta dans la même veine en associant danse et images numériques. A voir par ici >.
_________________
< France.tv >

# Monuments en mouvement.

Le Centre des monuments nationaux à travers sa manifestation Monuments en mouvement, invite chaque année le public à redécouvrir des lieux de patrimoine grâce aux créations de chorégraphes in situ. Certaines d'entre elles sont accessibles en ce moment sur sur le site de france.tv. sous des formats courts filmés d'une dizaine de minutes.
_________________
< France Culture >

# L'Interview de Boris Charmatz.

En ce mois de janvier la Ronde de Boris Charmatz devait clore le Festival d'Automne sous la verrière de Grand Palais dans une grande manifestation qui se voulait festive, joyeuse et gratuite. L'épidémie en a décidé autrement, mais ce n'est que partie remise dans l'attente d'une baisse du risque sanitaire. En attendant on peut ré-écouter le chorégraphe dans l'émission de France Culture Par les temps qui courent, parler des "spectacles" auxquels il rêve. C'est par ici >.  
_________________
<
Théâtre de la Ville - Les Abbesses >

# Igor et Moreno les 15 et 16 janvier.

Le théâtre de la Ville, depuis la fermeture des lieux de représentations de théâtre et de danse, propose encore et toujours depuis le 30 octobre des directs gratuits de spectacles qui ont lieu en salle mais sans public. Après Kaori Ito et Hofesh Shechter en danse, c'est la compagnie de danseurs installés à Londres Igor et Moreno qui sera présente sur scène, mais Il ne s'agira pas d'une retransmission du spectacle mais d'un nouveau format qui inclut une répétition commentée de leur création accompagnée d’un extrait de leur création. 
Plus d'info sur le site du Théâtre de la Ville par ici >.
© Beat, Igor et Moreno
_________________
<
Lafayette Anticipations >

# Pol Pi en Warm Up session le 14 janvier.

Si Lafayette Anticipations reste fermé, la programmation des Warm Up sessions se poursuit une fois par mois avec cette fois-ci avec le chorégraphe et danseur Pol Pi pour un échauffement dans les coulisses du bâtiment suivi d'une conversation avec Madeleine Planeix-Crocker curatrice du cycle. Pour participer il suffit de ce connecter à l'adresse suivant le 14 janvier à 19h par ici >.
 
_________________
< Faits d'Hiver du 14 janvier au 12 février 2021 > ANNULE

Faits d'Hiver © micadanses
Le festival danse de la rentrée, à l'initiative de Micadanses, ne fêtera donc pas sa 23ème édition.  

# Se méfier des eaux qui dorment de Yvan Alexandre.

La dernière création de Yvan Alexandre qui était programmée dans le cadre du festival n'ayant pu se jouer devant le public on peut se reporter au film Sous les flots de Tom Toutlemonde qui a suivi le processus de création et qui croise le travail en plateau avec des interviews du chorégraphe et de l'équipe artistique. A voir par ici >.

_________________
< sur les réseaux sociaux >

# Floorwork with Mathilde Gilhet. 

Mathilde Gilhet est une danseuse française installée actuellement en Suisse qui publie sur son compte instagram depuis le confinement précédent de petites séquences de figures de floorwork demandant peu d'espace et auxquelles elle donne de drôle de noms comme the flying croissant, the Passevite, the Garden Eel, etc. Bref autant de propositions de recherche sur le mouvement qu'elle laisse à chacun le soin de tester pour soi, de se les approprier et les réarranger à sa convenance. Ses publications comptent quelques fois plus de 50000 vues.
A l'initiative du programme We Educate, We Engage, We Encourage, elle propose donc 1 fois par mois 2 séances de 1h30 sur la plateforme zoom pour la modeste somme de 4€ afin d'échanger d'une manière ludique sur sa pratique du mouvement. Après un échauffement bien nécessaire, elle y explique quelques figures en proposant des variantes qui s'adaptent au niveau de chacun. Les fonds récoltés lors de ces sessions servent à financer des projets après appel à candidature. 
La prochaine session devraient avoir lieu en février.