agenda danse du mois d'avril 2021

photo @ filipf.o.t.o / avoiretadanser


# Ré-activation - L'Art du geste, documentaire de Do Brunet.

A l'occasion de la reprise en 2019 de la pièce Romance en Stuc de Daniel Larrieu, créée à Avignon en 1985, l'ancienne danseuse Do Brunet a réalisé ce documentaire dans lequel il est question de création et de transmission entre anciens et nouvelle génération de danseurs et interroge la ré-invention du geste d'une pièce iconique dans le répertoire de la danse française des années 80. A retrouver sur le site du CNC en accès libre du 31/03 au 04/04.

# Olivia Grandville.

Le Lieu Unique à défaut d'accueillir du public propose la diffusion en ligne de 2 pièces d'Olivia Grandville : Nous vaincrons les maléfices le 8 avril et La Guerre des pauvres les 14 et 15 avril. A retrouver sur la chaine youtube du Lieu Unique par ici >.

# Festival Le Grand Bain.

Le Centre de développement chorégraphique de Roubaix - Hauts de France, à défaut de pouvoir accueillir le public pour son festival Le Grand Bain propose des retransmissions live de quelques unes des pièces qui y étaient programmées : Oracle de Mélodie Lasselin et Simon Capelle à partir du 1er avril et disponible durant une semaine, et Nuit de Sylvain Huc le 8 avril (sur inscription). Plus d'info par ici >.

# Boris Charmatz du 30 au 6 avril.

César Vayssié sur le travail du chorégraphe en accès libre jusqu'au 6 avril. On peut revoir Les disparates, chorégraphie pour un danseur et une sculpture de Toni Grand, tourné en 1999 et présenté dans une version restaurée et Levée d'après la pièce Levée de conflits. A retrouver sur le site de VIDY >.
 

# Almasty de Myriam Gourfink.



_________________
<
Lafayette Anticipations >

# Habibitch en Warm Up session le 1er avril à 19h.

Si Lafayette Anticipations reste fermé, la programmation des Warm Up sessions se poursuit une fois par mois avec cette fois-ci l'activiste Habibitch pour un échauffement par une pratique du waacking. Le waacking est une danse qui apparaît dans les années 70 dans les clubs gays de Los Angeles.
Cette mise en mouvement sera suivie d'une conversation avec Madeleine Planeix-Crocker curatrice du cycle des Warm Up
Disponible en replay sur le site du Lafayette Anticipations >.
 

# Biennale de la Danse.

_________________
< Théâtre de Chaillot >

Rachid Ouramdane prendra sa fonction de directeur du théâtre national de la danse de Chaillot en avril, après avoir co-dirigé avec Yoann Bourgeois le CC2N de Grenoble. Il succède à Didier Deschamps, et souhaite poursuivre la démocratisation de l'accès aux spectacles. On peut le retrouver dans La Grande Table sur France Culture par ici >
Chaillot en ligne, films et documentaires en ligne proposés par le théâtre de Chaillot
Photo @ Grégoire Korganow

A défaut de spectacles sur scène, Chaillotchezvous propose toujours captations de spectacles, entretiens et portraits de chorégraphes. Une liste mise à jour, de la Batsheva Dance Company à Trisha Brown, de Olivier Dubois à Saburo Teshigawara, soit plus d'une vingtaine de films en accès libre. Tout le programme est par ici >. 
_________________
< ARTE.tv >

# In C  de Sasha Waltz & Guests.

Assurément à voir pour trois très bonnes raisons : la partition In C de Terry Ryley que l'on considère comme la première œuvre minimaliste ; son interprétation par l'excellent collectif de musiciens new-yorkais Bang on a Can ; enfin une chorégraphie de Sasha Waltz. A retrouver par ici sans tarder jusqu'au 5 avril >.

# Pode Ser de Leïla Ka.

Leïla Ka, mouvement contemporain, A voir et à danser
Pode Ser, Leïla Ka © A voir et à danser

On a découvert cette jeune chorégraphe en 2017 avec son solo Pode Ser, lors des Rencontres chorégraphiques de Mouvement Contemporain.
On l'a revue plusieurs fois depuis dans ce même solo qui s'est enrichi au fil des années et qui a été primé plusieurs fois à l'international. Pour Arte en scène, elle livre un extrait de cette pièce par ici >.

# Pixel de Mourad Merzouki.

Cette pièce de 2014 du chorégraphe fait évoluer les danseurs dans un univers numérique créé par Adrien M. et Claire B.
Ceux-ci devaient présenter leur dernière création en réalité virtuelle à Chaillot et bénéficiaient d'une exposition à la Gaité Lyrique au même moment. La crise sanitaire en a décidé autrement. C'est donc l'occasion de découvrir une facette de leur savoir-faire numérique, en attendant une reprogrammation de leur pièce Acqua Alta, par ici >.

# Acqua Alta de Adrien M. et Claire B. à partir du 18 janvier.

Et ça tombe bien car la pièce de la compagnie Adrien M. et Claire B. à été captée et est diffusée sur Arte par ici >.

# Dance or Die documentaire de Roozbeh Kaboly.

Le journaliste néerlandais Roozbeh Kaboly a suivi pendant plusieurs années le danseur classique syrien Ahmad Joudeh qui comme tant d'autres a subi les conséquences de la guerre et de l'avancée de l'Etat islamique dans son pays. Le documentaire dresse un portrait de celui qui poursuit maintenant sa formation au sein du Ballet national d'Amsterdam. A voir jusqu'au 2 avril par ici >.
_________________
< France.tv >

# Dabkeh par Mehdi Kerkouche et la compagnie Emka.

Le chorégraphe d'origine algérienne reprend dans une danse de groupe le dabkeh, "coup de pied" qui était utilisé par les guerriers dans les danses traditionnelles orientales. La pièce a été enregistrée il y a quelques semaines dans un Palais de Tokyo aux murs de béton brut. Encore disponible en replay par ici >.

# Monuments en mouvement.

Le Centre des monuments nationaux à travers sa manifestation Monuments en mouvement, invite chaque année le public à redécouvrir des lieux de patrimoine grâce aux créations de chorégraphes in situ. Certaines d'entre elles sont accessibles en ce moment sur le site de france.tv. sous des formats courts filmés d'une dizaine de minutes.