Ca va danser au festival Paris l'été du 12 juillet au 1er août

Le festival Paris l'été, anciennement Paris quartier d'été, reprend du service avec comme à son habitude une belle programmation danse qui débute par 2 soirées exceptionnelles les 12 et 13 juillet dans l'enceinte du Musée du Louvre. Le chorégraphe Fouad Boussouf y présente HAPPY, création conçue comme "une ode à la joie et à l'urgence d'être ensemble". Les 15 danseuses et danseurs conduiront le public dans une visite inédite des collections du musée de l'aile Denon consacrée à la peinture de la renaissance jusqu'au cœur de la pyramide.

Autre invité de marque : Olivier Dubois présente sa dernière création Itmahrag, fruit d'un travail au long cours de plusieurs années avec sept performeurs égyptiens pour une "danse de feu" dit le chorégraphe habitué a proposer des créations toujours radicales. A voir du 15 au 17 julllet, lycée Jacques-Decour.

On poursuivra ce parcours danse avec Love Chapter 2 de Sharon Eyal et Gai Behar, deux chorégraphes qui développent une danse hypnotique et fièvreuse. A voir du 21 au 24 juillet, lycée Jacques-Decour.


Pour des formes plus intimistes on pourra découvrir Leïla Ka dont on a parlé à plusieurs reprises dans ces pages avec 2 pièces : le solo Pode Ser et en duo avec C'est toi qu'on adore, le 22 juillet au Monfort Théâtre. Ou bien Sylvain Bouillet avec Des Gestes Blancs, duo dansé avec son fils de 10 ans, du 25 au 31 juillet au lycée Jacques-Decour.

Du côté d'une 'danse circacienne', on ira voir le groupe acrobatique de Tanger, tandis que les amateurs de danse-théâtre trouveront leur compte avec la création de Senza Fine de Gaïa Saitta en collaboration avec la chorégraphe Lisi Estaras, la chanteuse lyrique Maribeth Diggle et le danseur Yohan Vallée. Du 29 au 31 juillet, lycée Jacques-Decour.

L'ensemble de la programmation du festival, qui propose aussi bien d'autres formes de spectacles vivants (cirque, concert, théâtre, installations, etc.), est à retrouver par ici >.