The Brutal journey of the heart de Sharon Eyal

Le chapitre 3 de The brutal journey of the heart finalement décevant. 

Ce chapitre 3 est le dernier d'une trilogie ouverte avec OCD Love puis Love Chapter 2. On y retrouve les fondamentaux chers à Sharon Eyal, chorégraphe israélienne passée par la Batsheva comme danseuse, directrice artistique et chorégraphe : une danse très élancée sur demi pointes alternant avec des jambes largement écartées et un centre de gravité du corps abaissé; des ondulations des hanches appuyées par un jeu d'épaules en contre point; des costumes non genrés, toujours très près du corps; des unissons à foison le plus souvent très compacts d'où émergent de temps en temps 1 ou 2 singularités qui viennent rompre un effet de masse très organique. 
Si dans cette dernière création tous les éléments qui caractérisent cette danse si distinguée sont présents, ils sont surtout réellement sublimés durant les 15 premières minutes qui voient entrer au compte-goutte sur le plateau les 9 danseurs de la compagnie sur demi-pointes et dont les mouvements des hanches et des épaules se répandent en pure sensualité. 
Malheureusement passée cette entrée en matière dont on attendait le meilleur, nous avons commencé à subir une certaine forme d'ennui. Hormis quelques beaux déplacements sur le plateau, il nous a semblé que danseuses et danseurs passèrent beaucoup de temps dans un même cercle, comme confinés et enfermés en ce lieu. Evidemment il y a de la beauté dans le mouvement de ces corps mais on ne sait trop où cela nous conduit. Et malgré les cœurs brodés sur les justaucorps de chacun.e. que nous dit-on de l'amour ? Nous sommes restés à l'extérieur de cette Brutal journey of the heart.
les danseurs de la copagnie de Sharon Eyal dans the Brutal journey of the heart
Sharon Eyal Chapter3 © Stefan Dotter for Dior

Vu le 27 /09/2022 au Théâtre de la danse de Chaillot.
Chapter 3 : The Brutal journey of the heart, Création Sharon Eyal & Gai Behar, Musique Ori Lichtik, Costumes Maria Grazia Chiuri, Christian Dior Couture, Lumières Alon Cohen, Avec Clyde Emmanuel Archer, Darren Devaney, Edit Domoszlai, Guido Dutilh, Juan Gil, Alice Godfrey, Dana Pajarillaga, Keren Lurie Pardes.