Festival Everybody

Le festival EveryBody interroge nos représentations liées au corps.

Pendant cinq jours, du 17 au 21 février 2023, le Festival Everybody qui se tiendra au Carreau du Temple invite des artistes qui à travers leurs productions artistiques, interrogent les stéréotypes qu'ils soient liés au genre, à la couleur de la peau, au handicap.

© festival Everybody
Pour aborder ces questions d'actualité, Everybody programme plusieurs spectacles sur une même soirée dès 18h30 et propose donc des pass à tarif réduit pour accéder à 3 spectacles le même soir. Le programme complet est à découvrir par ici >.

De notre côté, on propose cette petite sélection pour ceux et celles qui ne pourront tout voir.

# A ne pas manquer : l'installation et la performance Forme(s) de Vie de Eric Minh Cuong Castaing. Nous avons déjà évoqué plusieurs fois ce chorégraphe, notamment à l'occasion de son installation vidéo et de la performance qui se sont tenues au BAL en 2021 issues d'un travail entamé avec des résidents de La Maison de Gardanne, centre de soins qui accueille des personnes en situation d'empêchement en raison de pathologies diverses (lire notre article). C'est cette installation et cette performance chorégraphique associant les danseurs de la compagnie et deux interprètes (un ancien boxeur et une ancienne danseuse) qui souffrent d'une perte de mobilité que programme le festival les 20 et 21 février.

# Arthur Perole présente son solo Nos Corps vivants, une traversée aux multiples visages questionnant la construction identitaire. Traversée musicale également du disco italien au minimalisme de Steve Reich grâce à l'accompagnement live de DJ Marcos, les 17 et 18 février.

# Avec Onironauta, la chorégraphe portugaise Tânia Carvalho explore le monde du rêve entre macabre et carnavalesque. En partenariat avec le Festival Faits d'Hiver les 17 et 18 février.

# Avec Nulle Part et Partout, Myriam Gourfink propose une performance avec une cinquantaine de danseurs·ses amateurs pour réinvestir la gestuelle quotidienne et en faire advenir tout la poésie dansée. Le 18 février à 14h30 (gratuit).

À l'appui des spectacles : installations d'art contemporain, cours et battle de waacking, cours de danses émergentes et urbaines dispensés par de grands noms et accessibles à toutes et tous, cours de bien être (yoga, cardio danse, etc), rencontres. Faites votre choix c'est par par ici >.

Le festival EveryBody interroge nos représentations liées au corps du 17 au 21 février au Carreau du Temple.