Sybil de William Kentridge

Sybil de William Kentridge : une magnifique synthèse des arts.

Sybil est un opéra visuel de l'artiste William Kentridge. Par la figure de la Sybille, à qui on attribuait dans la mythologie grecque le pouvoir de prédire la destinée des individus, l'artiste interroge le rapport que nous entretenons avec ce qui donne sens à notre propre destin.

Un scène de Sybil de William Kentridge
SIBYL William Kentridge © Stella Olivier

Willam Kentridge est un artiste sud-africain connu pour ses dessins au fusain et à l'encre et ses gravures mais également pour son cinéma d'animation.  Né en plein apartheid en 1955, la thématique de ses travaux fait toujours référence à cette période sombre de l'Afrique du Sud et aux questions coloniales plus largement.

The Moment Has Gone.

Sybil, la création présentée au théâtre du Châtelet en partenariat avec le Théâtre de la ville hors les murs emprunte la forme de l'opéra. Elle est divisée en 2 parties. La première intitulée The Moment Has Gone est un concert piano/voix qui accompagne un film muet dans lequel on voit l'artiste au travail, reprenant sans cesse ses dessins, effaçant ou y ajoutant des éléments. Ce film conjugue de multiples techniques, celles du dessin bien évidemment mais aussi du film d'animation qu'il réalise à partir d'un unique dessin qu'il transforme et fait évoluer en y ajoutant ou retranchant progressivement d'autres éléments, et de la vidéo qui lui permet notamment de se dédoubler. Projeté sur le rideau de scène dessiné par Kentridge lui-même, l'artiste fait montre d'une maîtrise de son art dans la mise en abyme de tous ces éléments.

Waiting for the Sibyl.

Cette deuxième partie, un opéra de chambre, est elle-même divisée en 6 séquences relativement courtes entrecoupées à chacune de leurs fins par un baissé de rideau sur lequel viennent se projeter d'autres dessins et vidéos de Kentridge. Chaque petite scénette mêle chanteurs, danseuses, images projetées, jeux d'ombres chinoises dans des décors à chaque fois renouvelés. Il y est question, sous une forme ou une autre, de ce personnage de la mythologie capable de prophétiser l'avenir. On entend alors pêle-mêle prédictions, annonces, aphorismes dans une scénographie qui n'est pas sans rappeler les installations de Calder comme le rappelle William Kentridge lui-même lorsqu'il désigne comme point de départ de ce projet le souvenir de la pièce Work in progress du sculpteur qu'il avait vue à l'Opéra de Rome en 1968. 

Jouant alors du contraste entre un noir et blanc cher à l'artiste et des costumes et éléments de décors hauts en couleur, Kentridge déploie dans Waiting for the Sybil un univers plastique d'une richesse vertigineuse.

A voir jusqu'au 18 février au Théâtre du Châtelet avec le Théâtre de la Ville hors les murs.
 
Création vue le 14/02/2023.
Théâtre du Châtelet, Paris. 11-II-23. William Kentridge : Sibyl. Conception et mise en scène : William Kentridge. Direction musicale et composition : Kyle Shepherd. Composition vocale et assistant à la mise en scène : Nhlanhla Mahlangu.